A propos des séismes - Geopark Chablais - Haute-Savoie - France

 

Samedi 25 avril, un séisme de forte magnitude (Mw 7.8 ; répliques de magnitude 6.6 et 6.7) a frappé le centre du Népal. Ce tremblement de terre est le plus dévastateur dans cette région depuis 1934.

 La région himalayenne est la partie continentale du globe la plus exposée aux tremblements de terre, en raison du « chevauchement himalayen » : la plaque tectonique indienne remonte au nord, entrant en collision directe avec la plaque eurasienne, formant l’Himalaya. Le Népal (au pied de l’Himalaya), se « contracte » ainsi de 2 cm par an.

 

 

 Par analogie, le Chablais était dans la même situation géologique il y a 50 millions d’années. A cette époque, la plaque africaine (plus précisément l’« Apulie », connue aujourd'hui comme étant l’ « Italie ») entrait en collision avec la plaque européenne, pour donner naissance à la chaîne alpine. La région subissait alors régulièrement des séismes de magnitude supérieure à 6 et les deux continents se rapprochaient d’1,5 cm par an, contre 0.1 cm/an aujourd’hui (ce qui signifie que le risque de séisme est dorénavant très faible dans la région).

Ces évènements sont les témoins directs que la Terre bouge en permanence.

Pour plus d’informations : http://www.ipgp.fr/fr/seisme-nepal-25-avril-2015

VIDEO
Le Label Geopark

 

 

Un Geopark, qu'est-ce que c'est ?

 

Découvrez le label Unesco Global Geopark :

 

UGGp logo 2